Chargement... Veuillez patientez...

Vie des syndicats de décembre 2017

44 - LOIRE ATLANTIQUE - UNAPLA

Compte rendu Assemblée générale de l’UNAPLA

14 octobre 2017

14h- Ouverture de séance par les co-présidents Daniel Epingard et Claude Jajolet.

Ils commencent par présenter desremerciements à Joël Brochard, ancien président, pour toutes ses années de travail bénévole au service de l’UNAPLA

et des apiculteurs. Nul ne pourrait mettre en doute son engagement véritable aux côtés des abeilles pour l’environnement et la biodiversité.

- Après la validation par vote du compte rendu de l’AG précédente, Claude Jajolet nous présente un bilan de la saison apicole 2017. Des récoltes plus ou moins satisfaisantes selon les secteurs mais

globalement meilleure que celle de l’année dernière. De nombreux vols ont été signalés sur le territoire   par les collègues apiculteurs, les ruchers écoles seront donc tous équipés de matériel de surveillance

adaptée. L’UNAPLA rappelle à ses adhérents qu’elle rachète du miel en vrac à (7 €/kg pour le toutes    fleurs). Les échantillons seront au préalable présentés à la maison de l’apiculture afin de procéder à

quelques vérifications, notamment le taux d’humidité. Cédric Ouary présente l’enquête menée par  l’UNAPLA par Internet pour la mortalité des essaims acheté par le groupement d’achatpour les

adhérents et stagiaires. Résultats : 64 % de mortalité pour les essaims acheté en 2016 !

- Election du tiers sortant Présentation des candidats: Patrick Chable, Christine Huet, Patrick Lucas,    Joëlle Rey, Nassim Hadjrabia. Yves Bihouis, Catherine Derunes et Gilles Rogel, membres du CA sortants,

ont choisi de se représenter. Henri Sourdin est proposé pour devenir membre coopté.

- Claude Jajolet nous présente les 4 grands axes de développement pour 2018.

- 1er axe : Une grande consultation des adhérents avec l’aide de différents outils : enquête  numériques, sondage, tribune libre dans le bulletin, boite d’expression. Les conclusions de ces

enquêtes seront présentées lors de l’assemblée générale d’octobre 2018.

- 2 ème axe : Daniel Epingard dévoile le nouveau fonctionnement des ruchers écoles. La   formation se déroulera donc en deux ans.

* 1ère année : 3 cours théoriques en salle et 6 cours pratiques en rucher Les grands thèmes : Ce qu’il faut savoir avant d’ouvrir une ruche, observation d’une ruche et d’une

colonie, les gestes de l’apiculteur, la production de miel. L’Unapla ne fournira pas de colonies aux stagiaires de 1 ère année.

* 2 ème année : 6 cours pratiques en rucher

Les grands thèmes : L’aspect sanitaire, maitrise de l’évolution d’une colonie, le développement du cheptel

Cette session s’adresse uniquement aux stagiaires ayant suivi la 1ère année, l’Unapla pourra fournir des colonies aux stagiaires de 2ème année.

* Formation complémentaire

Thème : élevage de reines. Cette formation s’adressera aux adhérents qui peuvent justifier d’une bonne pratique apicole qui ont la maîtrise de constitution d’essaims et qui possèdent au minimum 10  ruches.

Par ailleurs, pour des raisons liées au devenir du terrain, l’activité de rucher école de Savenay ne pourra pas être poursuivie. Mais la présence de ruches pourra perdurer, ce rucher va donc être transformé 

en rucher de production et d’élevage d’abeilles noires. Remerciements à tous ceux qui ont contribué au bon fonctionnement de ce rucher école. Nous fonctionnerons donc en 2018 avec 3 ruchers école :  Ancenis, Grandchamp des Fontaines, Remouillé.

- 3 ème axe : Le développement du rucher d’élevage d’abeille noire Cédric Ouary annonce la poursuite du travail commencé en 2017 avec l’équipe de bénévole.

- 4ème axe : Rénovation de la miellerie de la maison de l’apiculture. Chaque année, la miellerie collective accueille quelques 80 apiculteurs pour l’extraction du miel, malgré les améliorations

notables et l’installation de matériel performant, la pièce elle-même a besoin d’être rénovée.

Dans un même temps, le quartier du bas Chantenay fait partie d’un vaste plan de réaménagement urbain, un groupe de travail réfléchit aujourd’hui à un plan global de réaménagement du bâtiment. Les

propositions sont les bienvenues et il est également possible de rejoindre l’équipe.

- Jean Yves Bargain, apiculteur référent et Philippe Picart, représentant de l’entreprise RTE, rejoignent la tribune pour apporter leur témoignage sur le partenariat réussi entre l’UNAPLA et RTE (Réseau de  Transport d’Electricité).

- Jean Louis Cuzacq présente l’agenda de fin d’année avec le concours de miel et de pains d’épices du 18 novembre. Il en profite pour convier les adhérents à la prochaine assemblée générale de printemps  du 17 février 2018 à ONYX à St Herblain.

- Gilles rogel expose un bilan des achats groupés pour 2017 par le biais du nouveau site Internet (eunapla.org) et annonce une réflexion à venir pour 2018 sur le groupement d’achat.

- Henri Sourdin annonce les résultats des votes : sur 160 bulletins exprimés, tous les candidats sont  élus.

Denis Asfaux, secrétaire de l’association française d’agroforesterie prend le micro pour la conférence sur l’agroforesterie.

L’Assemblée Générale se termine à 17h30 autour du verre de l’amitié servit dans le hall.

 

55 - MEUSE - SYNDICAT APICOLE DE LA MEUSE

Le doigt dans le pot…

Le syndicat apicole de la Meuse, avec l’aide du Conseil Départemental 55 et de la municipalité, vient d’organiser une exposition dans la salle des fêtes de Fresnes en Woëvre, intitulée : «  De la ruche au pot ». Outre les planches explicatives, une présentation du matériel employé par les apiculteurs permettait aux visiteurs de découvrir le monde apicole.

Si la journée du samedi a été réservée au grand public, celle du vendredi a permis à quelques 275 élèves du Primaire scolarisés sur la commune, de se familiariser avec la superfamille des apoïdes, un rucher, l’équipement d’une miellerie, et surtout avec le travail des apiculteurs présents. En fin de journée, le président du syndicat Marc Richard a accueilli les personnalités afin d’inaugurer cette belle exposition.

Ainsi, nombreuses ont été les questions en tous genres auxquelles il a fallu répondre pour satisfaire la curiosité des écoliers, mais l’instant le plus apprécié fut sans nul doute l’autorisation de plonger une petite cuillère, voire son doigt dans un pot de miel pour en déguster le nectar, certains n’hésitant pas à le faire plusieurs fois, sans aucune gourmandise, bien sûr… ! 

LORRAINE

Le samedi 4 novembre s’est déroulé le concours régional des miels de Lorraine, organisé par la CRAL (Confédération Régionale des Apiculteurs de Lorraine) qui a pour but de faire connaître et valoriser les miels de notre région. 

C’est au rucher-école de Montoy-Flanville que se sont réunis le président Dr Becker, les organisateurs Mrs Bremer et Mulhen, ainsi que les 24 jurés et quelques curieux avides de bon miel.

Le CETAM, laboratoire indépendant associatif, a attribué, pour la sélection des candidats, une première note portée sur des analyses physicochimiques ; des échantillons hélas trop peu nombreux suite à la suppression de la subvention européenne FranceAgriMer ! 

Six tables de quatre jurés, dont chacun muni d’une fiche d’analyse sensorielle, ont dégusté environ huit miels. La sélection s’est faite sur un examen visuel, des sensations olfactives, gustatives et tactiles. Difficile de choisir entre tous ces miels de qualité, comme l’a souligné le président Dr Becker.

Cependant de nombreuses médailles d’or, ainsi que quatre coupes ont été remises par le Maire de Montoy-Flanville Monsieur Eric Gulino  pour des miels d’exception :

Le rucher-école de Montoy-Flanville pour le miel d’été

Alain Durban de Plappeville pour le miel de sapin

Julien Frizon de Yutz pour le miel de châtaignier

Albert Becker de Rohrbach-Lés-Bitche pour le miel de printemps ;

Félicitations aux lauréats de ce concours des miels 2017. 

Nous rappelons à nos adhérents que notre Assemblée Générale ordinaire se tiendra le 21 janvier 2018, à 9h à la salle communale de Montoy-Flanville.