14 – Abeille Normande du Calvados

Les adhésions en ligne à l’ANC

L’ANC a répondu à la demande de nombreux membres en passant à l’adhésion en ligne. Pas de papier, pas de chèque, pas de timbre, comptabilisation automatique et énormément de gain de temps pour le trésorier. C’est une belle réussite puisque déjà 75 % des membres sont passés à l’adhésion en ligne.

Les anciens adhérents ont reçu un lien pour se connecter. On peut aussi y accéder via notre site http://www.anc14.fr/

L’adhésion traditionnelle papier reste cependant possible pour les personnes qui le souhaitent

L’activité reprend déjà avec les formations à la dégustation de miel et les premiers cours du rucher-école. Avec cet hiver doux, les abeilles devraient bientôt retrouver le chemin des fleurs.

Le conseil d’administration 2020 :
Président : Jean-Marie Godier
Président d’honneur : Roger Charozé
Vice-président : Jean-Claude Lacave
Vice-président d’honneur : Norbert Labbé
Secrétaire : Eric Dufour
Trésorier : Jacques Hue / Fiona Da Cruz et Ludovic duhamel (adj)
Groupements d’achats : Jeanine Sergent (responsable) / Ludovic Duhamel et Christian Julien
Rucher-école Mondeville : Jacky Volard / Ludovic Duhamel et Delphine Le Tallec (adj)
Rucher-école St-Ouen : Philippe Gilles
Animations : Laetitia Materkow
Conseillers : Michel Richard (assurances), Monique Morin, Jean-Yves Bellet, Joël Louet

 

17 – Syndicat Apicole Départemental 17 et Fédération Sanitaire Apicole Départementale 17

En ce début 2020, le SAD17 et la FSAD17 sont engagées sur plusieurs fronts :

– Le lancement d’une procédure de « calamités agricoles » pour les apiculteurs de notre département qui ont subi d’importantes pertes de rendements en 2019. Comment pourrait-il en être autrement dans un contexte ou la production nationale de miel est estimée inférieure à 10 000 tonnes. Une large information a été diffusée chez les apiculteurs, un dossier argumenté expliquant l’impact de la météorologie de l’année écoulée sur la récolte a été déposé auprès de l’Administration. Les conclusions sont attendues. Si comme cela est espéré la procédure est lancée, chaque apiculteur concerné devra remplir son dossier ;

– Que la Charente-Maritime dispose d’un réseau important de Technicien Sanitaire Apicole est primordial pour l’avenir de son apiculture, que ce soit dans le cadre du PSE ou en cas de survenance d’une nouvelle épizootie. Sous l’impulsion du SAD17, la réalisation d’une formation a été lancée en février, en collaboration avec la FSAD17, le GDSA 17 et la FNOSAD. Le nombre de candidatures étant proche de cinquante, il a fallu se limiter à la moitié. La collaboration avec les différents groupements s’avérant complètement positive, une seconde session sera proposée début 2021 avec les mêmes partenaires.

– Le dossier du Programme Sanitaire d’Elevage, en vue de son renouvellement, a été élaboré. Si, comme cela fut le cas pour la décennie passée, il est approuvé par l’Administration, il permettra aux apiculteurs sociétaires d’obtenir des médicaments vétérinaires titulaires d’une A.M.M. à des prix réduits.

– Un dossier sollicitant l’aide financière du Conseil départemental de la Charente-Maritime a été déposé. En cas d’obtention, son but est d’être intégralement affectée à la réduction du prix des médicaments vétérinaires que les sociétaires destinent au traitement de la varroose.

Ces différentes actions qui mobilisent beaucoup de temps et d’énergie, ont eues pour conséquence de reporter nos « journée d’information mise à jour des connaissances » qui se déroulent mensuellement le samedi à Saintes et dont le succès est connu. Elles vont bientôt reprendre, l’information sera portée sur le site internet www.sad17.fr

Le président : Christian GIRAUDET

 

34 – CENTRE APICOLE DE L’HERAULT

Beau jeune adulte de ….35 ans !
Le Centre Apicole de l’Hérault à clôturer cette belle année d’anniversaire 2019, avec toutes les ressources nécessaires pour perdurer et s’activer pour l’apiculture, les apicultrices et apiculteurs débutant(e)s ou confirmé(e)s.
Présents au SIMAPI en Avignon, une partie des membres du bureau, ainsi que quelques adhérents, sympathique rencontre entre autres, avec notre Président Frank Alétru, Géraldine Petit, Olivier Fernandez, nous avons pu apprécier l’organisation et la qualité de cette 1ère édition, félicitations aux équipes organisatrices, exposants et intervenants !

Ce 11 Janvier 2020, notre Assemblée Générale, a permis de regrouper adhérents, sympathisants, et la municipalité représentée par Mme Crouzet Adjointe.
Changement de date, pour Janvier et de demi-journée, choix de l’après midi qui fut sérieuse et chaleureuse, l’ordre du jour avec les actions menées en 2019, bilan financier toujours sain et positif, validé, ainsi que le renouvellement partiel du bureau et l’entrée de 3 nouveaux membres, anciens stagiaires de notre Rucher École : Mrs Jean-Michel Borgeal, Alain Delpuech et Martin Rigaud.
Cette modification de date en Janvier et en après-midi, a été très appréciée, permettant une commodité horaire plus adaptée et plus large pour les participant(e)s.
Donc ordre du jour, voeux échangés, questions et commentaires divers, visionnage d’un film suivit d’échanges sur l’actualité apicole, autour de royaumes et galettes et du verre de l’amitié, tous heureux de ces partages et prêt pour poursuivre nos actions, pour l’apiculture et notre jeune trentaine de Centre et Rucher Ecole ! sous les yeux émus de Maryse Finoski.
Fin Janvier le 25, nous avons accueilli la nouvelle session en Rucher Ecole qui présente une belle parité bien motivée, nos abeilles sont de moins en moins seule, on s’en réjouit et nos motivations n’en sont qu’accrues.
Apicolement à toutes et tous

 

37 – Syndicat de l’Apiculture Tourangelle

Le Syndicat de l’Apiculture Tourangelle (SAT37) a tenu son A.G. annuelle, le samedi 11 janvier 2020 à la salle des fêtes de SORIGNY.

Le Président Jean-Luc FRANGNE ouvre la séance à 9h30 en accueillant les participants.

Puis le secrétaire donne lecture du procès verbal de l’A.G. du 12/01/19. Celui-ci, présenté sous forme d’un diaporama, est approuvé à l’unanimité.

Un moment est consacré à la mémoire de notre président d’honneur, Jean-Louis VILLIERS, décédé en octobre dernier. Il est rappelé en images qu’il fut président du SAT37 durant de nombreuses années jusqu’en 2010 et co-président fondateur du GDSA37. On lui doit, entre autres, la construction de la miellerie collective inaugurée en décembre 2009.

Puis, les différentes activités menées par le syndicat tout au long de l’année sont passées en revue ; les cours dispensés sur deux années au rucher-école, les manifestations extérieures auxquelles le syndicat participe habituellement, plusieurs interventions pédagogiques dans des établissements scolaires, et cette année, une participation aux journées « portes ouvertes » qui se sont tenues en septembre aux serres de production de la ville de Tours.

Vint ensuite le moment de procéder au renouvellement du tiers sortant. Les administrateurs sortants qui sollicitaient un nouveau mandat (Michel BIASOTTO, Stéphane BILQUART-LEMERCIER, Jean-Luc GONNET et Alain PAGEARD) et une nouvelle candidate (Clotilde BORD) ont tous été élus à l’unanimité.

Le site internet du SAT (www.sat37.fr) a été remanié en profondeur sous la houlette de Georges DESMAZES pour améliorer la page d’accueil et les différentes rubriques traitées. Plus claires et plus faciles d’accès, des mises à jour y sont régulièrement effectuées et des liens vers l’extérieur ajoutés selon leur intérêt. Il est accessible avec un smartphone comme il est montré en séance.

La trésorière, Martine LEBLANC,  présente le compte de résultat de l’année écoulée. L’exercice est excédentaire  et conforme au prévisionnel en ce qui concerne les dépenses réalisées

Le budget prévisionnel 2020 qui envisage quelques investissements importants est présenté en léger excédent à hauteur de 17 000 €. On retiendra l’acquisition envisagée d’une débrousailleuse autoportée pour l’entretien des ruchers-écoles, l’achat d’un mélangeur et d’un défigeur et la motorisation d’un extracteur supplémentaire pour la miellerie

Les comptes et le budget prévisionnel mis aux voies sont adoptés à l’unanimité et quitus est donné à la trésorière.

Pour terminer la séance, le président  donne la parole à M. J-F RIOU, vétérinaire libéral rural spécialisé en apiculture, intervenant pour le compte de l’URGTV Centre. Celui-ci traite de manière exhaustive le sujet de la biosécurité en apiculture. Tous les dangers d’origine biologique, chimique et physique ont été analysés dans le détail depuis la nécessaire formation initiale de l’apiculteur jusqu’au travail en miellerie en passant par l’achat du matériel, l’acquisition des colonies, l’installation du rucher, les visites au rucher, le nettoyage et la désinfection des ruches et du matériel, sans omettre les risques liés aux pratiques et aux intrants. Le message a été entendu et la biosécurité comprise comme avant tout l’expression  essentielle du bon sens.

Les questions diverses ayant été épuisées, le président lève la séance à 12h 30 en remerciant les participants, notamment M. Jules CATHALA de la NR37, Laure MALHERBE de sa présence pour la délivrance des médicaments. Il remercie les municipalités de SORIGNY et VEIGNE pour leur aide matérielle apportée à l’Apiculture Tourangelle.

Les adhérents sont ensuite invités à partager le verre de l’amitié.

La réunion du Conseil d’Administration tenue à l’issue de l’AG a permis de procéder à l’élection du bureau qui est constitué pour l’année 2020.  A savoir :

Président : Jean-Luc FRANGNE, Vice-président : Roland ZIMMERMANN, Trésorière : Martine LEBLANC, Secrétaire : Jean-Paul SAUGER

Le Secrétaire J-P SAUGER.

 

38 – L’Abeille Dauphinoise

– Samedi 8 février, c’était l’Assemblée Générale de l’Abeille Dauphinoise. Cette année, nous nous sommes retrouvés à Bourgoin-Jallieu, dans la section du Nord Isère. A l’ordre du jour : présentation des activités, remise de médailles aux plus anciens, et une conférence animée par l’un de nos apiculteurs de Vienne, passionné de botanique, en fin de matinée.

L’A.G a fait salle comble et nous remercions tous les apiculteurs bénévoles qui sont venus à ce rendez-vous annuel.

Présentation des activitésMédailléeConférence

 

– Les formations proposées tant aux débutants qu’aux initiés est l’une de nos priorités et sont animées par une trentaine de formateurs bénévoles, qui chaque année se retrouvent eux-mêmes pour 1 journée de formation en interne.

Plus de 1600 adhérents font confiance à l’Abeille Dauphinoise, association dédiée à une apiculture respectueuse des abeilles.

Section de Vienne :

La section de Vienne compte dorénavant 2 ruchers-écoles : celui de Vienne et un nouveau en cours d’aménagement à Simandres qui permettra de répondre à une plus grande demande de formations.

Agenda des formations :

– La formation « Initiation » a démarré à Bourgoin-Jallieu, Vienne et celle de la section du Haut Dauphiné/Voiron commencera le 21 mars par une matinée théorique puis  un après-midi pratique sur l’un des ruchers-écoles. Il est encore temps de vous inscrire.

– Et pour les plus initiés sont proposées des formations « Complémentaires » : 4 samedis pour mes abeilles les 28 mars, 16mai, 5 sept et 1 date en mars 2021 à Poisat et des formations « Elevage de reines » en mai tant à Vienne qu’à Poisat. Tout le détail sur le site.

Gaufrier à votre disposition à Poisat :

L’Abeille Dauphinoise s’est dotée d’un gaufrier accessible à chaque adhérent qui souhaite faire ses propres feuilles de cire. Il suffit de venir avec au moins 4 kg de cire et vous serez conseillés et accompagnés dans votre fabrication. Une bonne alternative à la cire d’importation !

Toutes les infos sur notre site : www.abeille-dauphinoise.fr

ou passez nous voir : au 22 place Bernard Palissy, Z.I Champ Fila, 38320 Poisat, le mercredi après-midi ou le samedi matin.

 

43 – Syndicat Apicole Haute-Loire

L’assemblée générale du syndicat d’apiculture s’est tenue le samedi 15Février à 14H30 au lieu habituel devant une salle plus que pleine.
le président R. COUDERT remercie les représentants du monde apicole : Daniel CHARDON, président du CIVAM. Frank CHASTAGNOL ,président de la Ligue de
protection des oiseaux (L.P.O); Michel CLEMENT, président du groupement de défense sanitaire (G.D.S.A), félicité pour sa nomination au bureau national
de la Fédération sanitaire.
Le procès verbal de l’A.G 2019 est lu par le secrétaire Alex PLANTIN et approuvé;
Le président ,dans son rapport moral, souligne une année catastrophique pour la production de miel : printemps très froid avec de fortes gelées jusqu’à fin mai,
ensuite grande sècheresse;  pour sauver les colonies , une grande distribution de sirop et miel a été nécessaire.
En ce qui concerne les pesticides, nous continuons  de demander l’arrêt du glyphosate, et également des fongicides ,employés sur les céréales et pommes
de terre, très dangereux pour les abeilles;
Le syndicat d’apiculture et la L.P.O continuent l’information des mairies pour la protection des haies : F.CHASTAGNOL intervient pour expliquer tous les bienfaits
d’une haie :grand réservoir de fleurs pour les abeilles, nichoir pour les oiseaux, refuge du gibier; un courrier commun sera expédié à l’Office National de la
Biodiversité avec le concours de nos députés et sénateurs.
Le trésorier J.ROCHETTE présente un bilan financier très équilibré;
Une aide financière du Conseil Régional peut être accordée au petit apiculteur, M.CLEMENT en donne le détail et expose la situation santaire du département.
Le syndicat apicole n’a pas jugé bon de déposer un  » dossiercalamités »qui lui parait réservé aux « chasseurs de primes »;
D.CHARDON nous informe de la bonne santé du « rucher-école » avec toujours de très nombreux participants;
Le syndicat continue son achat de ruchettes d’abeille noire comune et est toujours partenaire du magasin « La belle ruche » au Puy.
La séance est levée avec le verre de l’amitié (à la santé des apiculteurs et des abeilles!)

 

57 – Syndicat des Apiculteurs de Metz et Environs

Cours d’initiation à l’apiculture.

Une nouvelle session d’initiation à l’apiculture vient de commencer au rucher-école de Montoy-Flanville.

Un week-end particulièrement intense d’informations pour nos stagiaires. Le plus intéressant arrivera bientôt avec les beaux jours car la première ouverture de la ruche reste un moment magique. Pour la première fois on admire les abeilles, la reine, les cadres de cire et on découvre une incroyable organisation sociale, ça vous laisse un souvenir inoubliable !

Bienvenue à vous tous dans notre colonie…l’aventure ne fait que commencer !

Martine Clausset,
Président du syndicat des apiculteurs de Metz et environs

 

61 – Union Apicole Ornaise

L’U A O  et le CETA Abeille Noire de l’Orne déjà mobilisés !

C’est devant une  salle comble que s’est tenue, comme chaque année, à Neuville près Sées,  la première réunion des ruchers école de l’année 2020.

Pour la circonstance le groupement de défense sanitaire apicole de l’Orne était invité d’entrée à présenter son organisation et ses missions.

Le président Gérard CORVEE quant à lui poursuivait l’exercice en présentant les 2 autres structures apicoles au service des apiculteurs qui œuvrent à l’unisson     : l’Union Apicole Ornaise et le Centre d’Etudes Techniques Apicoles.

Plus de 20 formateurs animent les 4 ruchers école répartis dans le département. La formation de base s’organise sur 2 saisons et les plus mordus peuvent encore se perfectionner en une 3 ème année.

De nombreux scolaires et adultes sont accueillis à l’écomusée du Perche de Saint Cyr la Rosière pour une initiation à l’apiculture.

Les apiculteurs en herbe peuvent acquérir leur premier essaim d’abeille locale grâce au groupement de producteurs d’abeilles noires et les plus confirmés peuvent accéder aux  produits d’élevage auprès de la section.

L’accent a été mis sur l’importance de sauvegarder l’abeille noire endémique menacée de dilution et de disparition par l’introduction de plus en plus massive d’abeilles exogènes réputées plus performante mais moins adaptées.

Héritage millénaire, l’abeille noire s’est adaptée à chacun de nos territoires. Elle répond à cette aspiration partagée par un nombre de plus en plus important de personnes désireuses  de pratiquer une apiculture à la fois satisfaisante et durable.

Un historique a été dressé de la démarche entreprise depuis 2002 avec les actions qui auront permis la création d’un conservatoire de l’abeille noire dans le Perche et celle d’une fédération régionale très active regroupant les 5 départements normands.

La réunion s’est poursuivie par des discussions autour du verre de l’amitié dans une ambiance conviviale qui augure on ne peut mieux sur la suite de l’année apicole.

Janvier 2020

La rentrée au Rucher-école de Réalmont -Tarn

 

81 – Syndicat Apicole du Tarn

Le rucher-école du SAT, sur la colline de Puech Pal à Réalmont, au coeur de l’Occitanie, a effectué sa rentrée 2020.

Comme les demandes étaient nombreuses et les demandeurs de tous horizons, nous avons imaginé cette année une nouvelle formule de « pré-stage » sur toute une journée de rencontre. L’inspiration s’est avérée bonne car les échanges ont été fructueux et riches de convivialité.

Le président Jean-Yves Delandhuy a d’abord présenté la structure du SAT, le projet CETA et le calendrier du rucher-école, avec son programme pédagogique conforme aux normes définies nationalement.

Il a ensuite évoqué son parcours d’apiculteur, puis le rôle de l’équipe des administrateurs où chacun, selon ses choix et ses compétences, a son poste et participe à la vie du rucher dans une ambiance amicale.

Ensuite, les stagiaires, au nombre d’une cinquantaine, se sont présentés, chacun à son tour.

Promotion intergénérationnelle, allant de 15 ans à un âge avancé, mixte (femmes, hommes,  pour 1/4, 3/4 environ), très motivée par la nature, autant par la biodiversité que par la découverte du monde des abeilles et la formation personnelle.

La visite du site et la présentation d’une bibliographie apicole complétaient ces informations.

Un questionnaire succinct avait été proposé et son dépouillement donne une image assez fidèle du public accueilli dans notre structure.

Le rucher-école de Puech Pal est connu essentiellement, et à peu près à égalité, par internet et par sa réputation, de bouche à oreille. Les 3/4 des stagiaires souhaitent pratiquer une apiculture de loisir ou un complément d’activités. Un petit nombre, qui a déjà des ruches, envisage de se lancer professionnellement. Si certains sont prudents et veulent se tester avant, la plupart sont prêts  à créer leur propre rucher.

Bien entendu, la quasi-totalité des participants est tarnaise ou a des attaches dans le Tarn et se loue d’avoir trouvé une formation à l’échelle humaine. Certaines personnes, assez excentrées, viennent parfois de loin.

Du reste, un « trombinoscope » avec la commune d’origine de chacun, est mis en place pour mieux se connaître entre nous et organiser un co-voiturage limitant l’effet carbone!

Les attentes des stagiaires? APPRENDRE! PARTAGER!…et bénéficier de notre expérience et de nos services : notamment du prêt de matériel, des locaux et des avantages du groupement d’achats. Cela suppose, bien sûr, une gestion précise et assidue. L’équipe du CA est sur la brêche, notamment Hervé Souillart, présent  un samedi après-midi sur deux, gestionnaire du site internet…et des appels téléphoniques.http://rucherecole81.wifeo.com/

Conscients des efforts de l’équipe, les stagiaires 2020 se sont montrés désireux de participer, de donner des coups de main, en dehors des cours, prêts à intervenir pour l’entretien du site et du rucher. Les stagiaires de l’an dernier qui se sont inscrits (pour environ 1/3 d’entre eux) à un stage niveau 2, en 2020, leur donnent  l’exemple et les y encouragent.

En bref, une pré-rentrée réussie qui permet l’optimisme… Reste à espérer qu’avec une nature en fleurs et une bonne météo, nos avettes, respectées, bien soignées et heureuses de vivre, butinent, pollinisent, s’épanouissent!

Elisabeth de Cabarrus

 

90 – ABEILLE BELFORTAINE

L’AG de notre syndicat s’est déroulée le samedi 1er février à 10h au centre culturel de Belfort Nord en présence de 80adhérents soit les 2/3 de l’effectif 2019.

Après quelques mots de bienvenue, Le président BONNAIN  présente le rapport moral et le bilan financier du syndicat ainsi que l’actualité du rucher école et le compte rendu des actions  de l’année apicole écoulée. Le rapport et le bilan financier sont approuvés à l’unanimité.

Il présente également le plan d’actions 2020 de l’abeille Belfortaine  et délivre les informations d’actualité utiles aux adhérents du syndicat.

Renouvellement partiel du CA : Mr HECK ne se représente pas ; sont élus ou réélus Mr  LAUCHER, MICHALET et HOFFMANN

Commissaires aux comptes : Me COPCHARD et PARISOT continuent leur mandat en 2020

Claude LAUCHER, nouveau TSA du GDSA68, se présente et répond aux questions des adhérents sur le sujet du sanitaire apicole.

Une tombola fait quelques heureux  parmi l’assistance et le verre de l’amitié est offert en  clôture de séance.

Ceux qui le souhaitent se retrouvent ensuite autour d’une bonne table.

Rédacteur F Hoffmann