31 – SYNDICAT APICULTEURS MIDI-PYRÉNÉES

Animations et événements

Le 30 novembre, le Conseil régional d’Occitanie organisait une soirée bilan de la COP21 en présence de Laurent FABIUS (ancien Président de la COP21).

Invités par la présidente de Région, nous en avons profité pour remettre un courrier à Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel pour connaître les raisons ayant poussé ledit Conseil à censurer l’origine des miels qu’avait adopté le Parlement. Nous ne manquerons pas de vous faire connaître sa réponse.

Rencontre

Olivier Fernandez et Mélanie Cannac ont eu un rendez-vous avec Mme la Députée Monique Iborra de la Haute-Garonne. Plusieurs sujets ont été abordés notamment sur l’origine des miels, l’intervention de l’État contre le frelon et la protection des pollinisateurs.

Stages et Formations 2019

La formation annuelle dispensée à notre rucher école commence le 2 février, elle est limitée à 50 personnes. Pensez à réserver votre place rapidement sur notre site internet refait à neuf  : www.apiculteurs-midi-pyrenees.fr

Soirée mensuelle spéciale Abeilles connectées

Lors de notre soirée mensuelle de décembre, nous avons organisée une conférence sur le thème « Les objets connectés et la modélisation au service des abeilles », avec comme intervenants : Mathieu Lihoreau (chercheur CRCA), Coline Monchanin (doctorale CRCA), Thibault Dubois (doctorant CRCA), Christian Lubat (Chef d’entreprise Beeguard). Cette conférence scientifique fut riche d’enseignements !

Le programme des soirées mensuelles 2019, va arriver pour Noël sous le sapin 🙂 Mais nous pouvons déjà vous dire qu’a priori vous y retrouverez notamment : Audrey Pulvar, ancien présentatrice à Fr3 et Présidente aujourd’hui de la Fondation pour la Nature et pour l’Homme.

Assemblée générale

Elle a eu lieu le dimanche 13 janvier. Nous avons eu le plaisir d’accueillir l’eurodéputé Eric Andrieu spécialiste des pesticides et des abeilles, ainsi que Gilles Fert apiculteur bien connu des éleveurs de reines !

[email protected] 05 62 87 54 89

34 – CENTRE APICOLE DE L’HERAULT

Notre Assemblée Générale le 08 Décembre 2018, a connue, une assistance intéressante en diversité de participants, anciens et jeunes adhérents, stagiaires de l’année, tous motivés.
Les divers compte rendus d’événements de l’année à l’ordre du jour, ont été présentés et commentés,  ainsi que les actions futures, toujours dans une excellente ambiance constructive d’échanges.
Bien sûr, la forte mortalité des colonies a été évoqué, ainsi que la prévention indispensable contre le varroa et frelon asiatique si présents. De même la motivation et mobilisation des apiculteurs afin d’apporter chacun aide aux intervenants, dont notre syndicat national, pour les avancées légales de la protection des abeilles, de leur et notre environnement.
Le rapport financier toujours positif, validé, nous avons pu débattre sur les questions diverses, avant la remise des certificats aux stagiaires de l’année, puis l’apéritif de l’amitié, et le repas, où les commentaires animés ont été une fois de plus conséquents et encourageants.
L’année 2019 en ce mois de Janvier, va débuter à nouveau par l’accueil des stagiaires au Rucher Ecole, dont les demandes avec les diversités d’âge et de futures apicultrices sont toujours croissantes.
Nous aurons l’occasion de vous informer des évolutions, et actions programmées, grâce à cette rubrique dans la revue, ainsi que sur notre site : centre-apicole-delherault.com
Restons actifs solidaires et vigilants, à nouveau cette année, merci à notre Président Frank ALETRU et équipes du SNA et de l’Abeille de France.

50 – LA MANCHE APICOLE

Assemblée générale du samedi 1er décembre : salle comble…

Comme à l’accoutumée, et au vu de la photo qui l’illustre, la salle de conférences qui nous est prêtée par la Ville de Saint-Lô était comble, 120 personnes, je remercie nos amis apiculteurs qui répondent présents pour cette journée conviviale.

Le matin, une conférence sur la propolis, exposée magistralement par Françoise SAUVAGER, nous a permis d’apprécier dans les moindres détails les bienfaits de cette « gomme-résine » transformée par nos petites protégées. Après le déjeuner, nous nous sommes retrouvés pour l’assemblée générale statutaire.

Le bilan moral énoncé par Valérie DARD, secrétaire et la rétrospective de toutes les implications de La Manche Apicole au travers du département ont permis de faire ressortir un certain dynamisme au sein du syndicat, remerciements ont été présentés aux différents membres qui, de près ou de loin, participent à toutes ces manifestations.

Le bilan financier énoncé point par point par Louis LETERRIER, notre trésorier, a fait ressortir un léger excédent ; Louis a annoncé que c’était sa dernière année de trésorerie, il laisse la tâche après dix années à ce poste, d’ailleurs, en dix ans, nous sommes passés de 329 adhérents en 2008 à 595 en 2018, quelle belle évolution.

Il a été souligné la bonne marche des trois ruchers-écoles avec des élèves assidus dans l’ensemble ; il faut tout de même soulever un gros point noir sur deux des trois ruchers : la présence très importante du frelon asiatique qui a d’ailleurs anéanti plusieurs colonies sur La Glacerie, appel a été fait aux éventuels généreux donateurs d’essaims pour ce rucher.

Un point a été fait sur la présence du frelon dans notre département et l’implication financière des communes pour la destruction des nids, 91 % de celles-ci ont signé la convention avec la FDGDON, organisme qui, grâce au soutien du Département, œuvre dans l’organisation de la destruction des nids ; nous tenons à les remercier. Toujours sur le même sujet, Jean CONSTANTINIDIS, désinsectiseur et apiculteur nous a informés sur les travaux de recherche pour limiter son invasion.

Bernard PONCET, président du GDSA 50, a fait un point sur le PSE (Plan sanitaire d’élevage) avec en plus des lanières Apivar, un traitement complémentaire utilisable en apiculture biologique VarroMed sera également proposé aux adhérents, il a également parlé des zones toujours impactées par la loque américaine.

Après la remise des prix des concours départemental et régional où nous avons eu 4 médailles dont 2 en or, une en argent et une en bronze, le pot de l’amitié a clôt cette sympathique journée.

Alain LESCLAVEC

Formation et atelier « cire ». Le 15 décembre dernier, les élèves des ruchers-écoles gérés par La Manche Apicole étaient invités à participer à une formation « cire ». Après un cours théorique, rappelant quelques généralités (origine, composition) sur cette « substance » d’une importance capitale en apiculture, nous avons fabriqué des sujets et des bougies. Ensuite, pour la première fois, nous avons réalisé un atelier « gaufrage », grâce au gaufrier récemment acquis par notre syndicat.

Nous avons pu fabriquer une quarantaine de sujets et de bougies, vendus aux élèves au bénéfice de La Manche Apicole. C’est une opération assez longue, qui demande quelques connaissances ainsi que du matériel. L’obtention d’une cire de qualité, sans impuretés et d’une belle couleur, demeure assez délicate (la cire la plus « belle » étant obtenue grâce au cérificateur solaire), le moulage, quant à lui, ne pose pas de difficultés particulières (il faut toutefois signaler que les moules en silicone qui sont les plus pratiques sont également assez coûteux). Il est important de souligner que la fonte de la cire doit être réalisée au bain-marie, en s’entourant de précautions car la cire constitue un matériau très inflammable.

Le gaufrage des feuilles de cire. La démonstration de gaufrage constituait pour beaucoup une découverte. L’installation du gaufrier et le raccordement à un robinet pour assurer le refroidissement ne posent pas de difficultés particulières. En revanche, il faut un certain « doigté » pour le gaufrage, en particulier pour le prélèvement de la cire et son étalement, mais ces gestes peuvent s’acquérir rapidement, comme les élèves ont pu le constater.
La confection, par l’apiculteur, de ses propres feuilles de cire gaufrée, nous paraît être une technique très intéressante. Ceux qui le pratiquent depuis quelques années ont déjà pu remarquer une très bonne acceptation de cette cire et il y a également une économie possible. Bien sûr, la cire réservée à cet usage doit provenir exclusivement des opercules.
Cette formation a réuni une quinzaine de personnes et s’est déroulée tout au long de la journée. Nous avons pu déjeuner ensemble et, comme c’est toujours le cas chez les apiculteurs, nous avons pu partager les préparations de chacun.
Une bien belle journée, mêlant convivialité, découverte et réalisations concrètes !
Karl LEGEAY

51 – LA CHAMPAGNE APICOLE

Assemblée générale du syndicat d’arrondissement de Reims « La Champagne Apicole » – Samedi 12 janvier 2019 de 09h00 à 12h30

Rapport moral
Le rapport moral du Président commence par l’énumération des difficultés rencontrées par notre filière pour se faire entendre auprès de nos autorités. Le combat du SNA en témoigne dans les éditos de notre Président National. Néanmoins, l’année 2018 a été très productive surtout dans le sud du département grâce à la luzerne et les actions menées par « Symbiose ». Ce rapport se termine par une note positive : « Notre syndicat se porte bien et de nombreuses actions ont été réalisées ».
Rapport d’activité
– Formation d’initiation à l’apiculture : 40 personnes formées comme chaque année.
– Rucher Ecole : Réfection des locaux avec mise aux normes.
– Rucher pédagogique : Installation d’une ruche d’observation et projet d’installer d’autres modèles de ruches (projet d’installer une miellerie).
– Conventions avec le « Grand Reims » : 10 terrains mis à disposition gratuite des apiculteurs.
– Récupération d’essaims : Appels sur un numéro unique et gestion des attributions par zones.
– Interventions extérieures :
Présentation de l’apiculture pour une association horticole
Participation à la Journée porte ouverte du lycée agricole de Thillois
Randonnée botanique (les orchidées sauvages)
Paysages botanique et biodiversité dans la marne à travers les cimetières militaires (Philippe LECOMTE).
Participation aux fêtes Johanniques.
Animation au centre sport nature dans le cadre de la semaine du développement durable
Conférence : Le rôle des faux bourdons et l’insémination des reines (Bernard SAUVAGER)
Conférence : La propolis et son utilisation en complément des thérapeutiques conventionnelles (Françoise SAUVAGER)
Prêt de matériel :
– Balance homologuée, Chaudières à cire, Défigeurs, Kit miellerie
Apicafés
– Rencontres entre apiculteurs tous les 2 mois dans un bistrot.
Acquisitions 2018
– Livres, réfractomètre, fondoir à cire, défigeur, gaufrier à cire
Rapport financier et vérificateur aux comptes :
– Bilan satisfaisant et conforme
Elections
– 1 membre sortant réélu et 2 postes vacants adoptés
Mot de la FGSAM par le Président Francis ETIENNE
Le point sur l’arrivée du frelon asiatique :
– Denis DUHAUT, référent départemental nous fait le point sur la situation en 2018 et les objectifs 2019
Utilisation des produits de traitement Varroa :
– Luc BASTIN, notre vétérinaire conseil présente les divers modes de lutte contre varroa et leurs modes d’utilisations
Tombola et pot de l’amitié
– La séance se termine à 12h30 par un pot de l’amitié suivi d’un repas au sein du lycée agricole.

57- Fédération des Apiculteurs de la Moselle – Syndicat de Metz

Savez-vous planter une haie mellifère ?

En décembre dernier une caravane étrange à fait halte au rucher-école de Montoy-Flanville…

La caravane Api 2018, une association  « Haies vives d’Alsace » qui a pour vocation d’intervenir dans l’espace agricole et communal pour des actions de communication, de diagnostics, de conseils, d’assistances techniques et de montages de projets de plantation. Aller à la rencontre des apiculteurs pour planter ensemble des arbres et augmenter la ressource alimentaire des abeilles domestiques et des pollinisateurs sauvages.

Le matin Philippe Ludwig a animé une conférence-débat autour des arbres et des pollinisateurs, plusieurs sujets abordés : la biodiversité,  les plans locaux mellifères, les arbres, la haie en pratique.

Il a créé « MonJardinNature », afin d’accompagner dans l’action les gestionnaires d’espaces verts et propriétaires de jardin.

Présent également Dempsey Princet, agronome avec un parcours en aménagement du territoire, technicien Conseil en Agroforesterie (L’agroforesterie désigne les pratiques, nouvelles ou historiques, associant arbres, cultures et-ou animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ).

Une pause déjeuner offert par Florent RONDEL, l’apiculteur chez qui s’est faite la plantation. Et l’après-midi petit chantier afin de planter une haie ensemble pour apprendre les gestes techniques, les protections et le paillage.

Une journée très enrichissante et très conviviale.

59  SYNDICAT APICOLE DE LA RÉGION LILLOISE

L’assemblée générale du Syndicat Apicole de la Région Lilloise (SARL) s’est  tenue le 25 novembre 2018 dans la salle Marianne de Villeneuve d’Ascq. Une belle salle qui nous permet d’accueillir un nombre d’apiculteurs de plus en plus important chaque année.  Nous étions 110 cette année.

A 13h30 : accueil des adhérents. Le trésorier aidé par son adjoint  a reçu  les adhésions et abonnements. Le groupement sanitaire présent  en faisait de même.

En attendant le démarrage de l’assemblée prévue pour 14h 30, quelques vidéos  apicoles bien sûr projetées faisaient patienter les premiers arrivés.

Pour la 21ème fois le président Didier DEMARCQ entame la séance  en  énumérant les diverses associations adhérentes au  SARL, entre autres les ruchers écoles du Héron, de Tourcoing, de Lille, du Pévèle,  et aussi la relation étroite avec le groupement sanitaire apicole du Nord. Le SARL joue bien son rôle de fédérateur du monde apicole de la métropole lilloise. Le SARL dépassera probablement les 300 adhérents pour 2019.
M. DEMARCQ  présente des différents apiculteurs du CA en précisant les responsabilités de chacun dans ce conseil. Honneur fait à notre doyen Michel DUFLOT 87 ans toujours présents au rendez vous.
Un grand remerciement à Jean Michel CARRETTE qui quitte le CA et de parce ce fait son  poste de trésorier laissant ainsi un poste vacant.
Après réélection à l’unanimité du tiers sortant (Vincent CODRON, Michel DUFLOT, Luc LARDON, Christian LEFEBVRE),  M. Cédric READY, qui avait posé candidature, est élu à l’unanimité sur le poste vacant.
L’appel du conseil d’administration pour ouvrir le CA à d’autres apiculteurs a été entendu ; nous accueillons au sein de notre conseil Mme Meriem BENCHADI, Mme Patricia WICART et M. Stéphane DESRUMAUX qui nous aideront à améliorer les divers actions du syndicat et peut être nous en proposeront d’autres.
M. DEMARCQ  fait l’inventaire de ces différentes actions : le prêt de matériels gratuit, la commande groupée et livraison du matériel LEROUGE, la commande groupée de sirop, et aussi d’Apifonda, la bibliothèque gratuite, les rencontres « café apicole » qui réunissent 60 à 80 apiculteurs autour d’un thème, le site internet, le barbecue de fin d’année, le bulletin interne, le partenariat avec la MEL et les ruchers école pour l’élevage de reines d’abeilles noires, ……

Pour 2019, le conseil d’administration poursuivra ses actions et aura à discuter de la mise en place d’une fête de l’abeille et d’un voyage à Chimay chez Hubert  GUERRIAT pour y découvrir le rucher de fécondation de Virelles, et aussi d’autres projets à voir et à suivre ………
Sans oublier le RV du 30 juin à la Ferme du Héron où on fêtera autour d’un repas  les 25 ans du Rucher Ecole du Héron avec pour l’occasion une chorale apicole !!!!!  à suivre aussi.

Après approbation des bilans d’activité et financier la parole est donnée à notre conférencier de renom, M. Renaud LAVEND’HOMME  qui auprès d’ARISTA BEE travaille sur la sélection d’abeilles comportant un comportement  hygiénique.

Le conférencier commence par nous faire prendre conscience que nos colonies reçoivent de plus en plus de traitements pour les maintenir en vie, et qu’il serait nécessaire de sélectionner une abeille résistante  aux varroas.
Un vrai travail de recherche de lignées VHS qui nécessite à la fois des connaissances scientifiques, des techniques apicoles telles que l’élevage de reines, comptage des varroas phorétiques et l’insémination, mais aussi beaucoup de petites mains pour réaliser les parties expérimentales.
Une belle conférence, claire et  à la portée de tout le monde comme savent le faire nos conférenciers  belges.
L’heure est venue de récompenser la présence de chacun par la tombola. Une belle tombola où l’on a distribué une bonne centaine de lots dont 6 gros lots.

Et pour finir, le traditionnel verre de l’amitié où les bavardages  apicoles ont été bon train autour d’un hydromel jusque 19h.

Le Président Didier DEMARCQ.

Les cafés apicoles

Le café apicole, devenu une institution pour le Syndicat Apicole de la Région Lilloise, est un lieu d’échanges entre apiculteurs. La discussion est toujours ouverte, même si des sujets sont proposés au par avant. Vous avez des questions, un souci, venez les exposer. Nous les résoudrons ensemble.

Le prochain Café Apicole aura lieu, à la Ferme du Héron à Villeneuve d’Ascq, le 24 février 2019 et aura pour sujet : Aethina tumida et la loque américaine qui a sévi dans la région lilloise. C’est Tristan Colonval, docteur vétérinaire du Groupement Sanitaire Apicole du Département du Nord, qui traitera ces sujets.

Le suivant dont le sujet n’a pas encore été décidé est programmé pour le 7 avril.

Pour tout renseignement : [email protected]

Site du syndicat : http://www.syndicat-apicole-lillois.fr

 

68 – Le Congrès de la Fédération des Syndicats des Apiculteurs du Haut-Rhin

C’est le dimanche 18 novembre que s’est tenu à la Maison de la Nature à Altenach le Congrès annuel de la Fédération des Syndicats des Apiculteurs du Haut-Rhin.

Madame Denise Censi, présidente du Syndicat apicole de la Porte d’Alsace, devenu le temps d’une journée la capitale de l’apiculture haut-rhinoise, a accueilli les congressistes en faisant le parallèle, dans son allocution, entre une colonie d’abeilles dans laquelle la somme des individualités abouti à une œuvre commune, et les sociétés humaines.

André Frieh, le président de la Fédération haut-rhinoise, a ouvert  l’Assemblée générale, non sans avoir fait observé en préambule une minute de silence en hommage à tous nos amis et sympathisants disparus en 2018.
Il a aussi excusé Frank Alétru, le président du SNA, qui devait comme en 2017 participer à ce congrès, mais qui a dû renoncer au voyage en raison des blocages en cours sur les routes de France. Frank a cependant adressé un message de sympathie à tous les participants.
Après avoir fait le constat d’une année 2018 bien meilleure, en termes de production de miel, que 2017, le président Frieh a expliqué en détail les changements en cours dans les instances apicoles régionales, et notamment la création de la FRAGE, le Fédération Régionale des Apiculteurs du Grand Est, le repositionnement des GDSA dans la nouvelle grande région, ainsi que les nouveautés dans les demandes et les attributions de subventions.

Le secrétaire Vincent Barlier a fait adopter le PV de l’assemblée générale 2017, et exposé le rapport d’activité 2018, avant que le trésorier Robert Lecomte ne détaille le rapport financier, lequel laisse apparaître un excédent de 3 328 € pour l’exercice écoulé.
Après le quitus des réviseurs aux comptes à l’excellente tenue de la comptabilité par le trésorier, Philippe Bosshard a exposé les résultats du concours des miels d’Alsace 2018, une très belle édition, reflet de la belle année apicole que nous avons connue, Alain Ruetsch, un apiculteur passionné, a présenté un système anti-frelons de sa conception, et le président du GDSA-68 Roland Rusch a détaillé pour l’auditoire l’actualité sanitaire.

La séance administrative s’est achevée par l’élection du nouveau bureau, qui a reconduit à l’unanimité des 82 votants André Frieh, Vincent Barlier, Jean-Paul Aspero et Gilbert Mattern.

Un programme chargé et des débats menés avec assurance par le président André Frieh, qui a ensuite invité l’auditoire à rejoindre le restaurant pour déguster ensemble des Carpes Frites, la délicieuse spécialité locale, au cours d’un déjeuner qui a donné lieu à un beau moment de convivialité.

Daniel  Bembenek

 73 – 74 – CONCOURS  des MIELS  –  SAVOIE / MONT BLANC – PALMARES  –  ANNEE  2018

Miel de plaine clair :

Médaille d’Or :       MATHERET Jean Pierre,  VINIT Jean Claude, HURELLE Michel,

Collignon Frédéric, LORIOT Christophe, ANDRE Jacky et Julien, BOZON Jean.

Médaille d’Argent :   CHOURGNOZ Anne Marie, LASSIAZ Gérard, ALPE Martine,

CROCHET Bernard, JRIOZ Célestin, SUCHERAS Raphaël, PONTHIEU Eric, LASSIAZ Rémi.

Médaille de Bronze :    Rucher Ecole Abeille du Salève, BERTAMELLE Michel, LAIN Yvan,

RAT-PATRON Martine, GROSJEAN Serge, LOPEZ Michel, Université de Savoie- Mont Blanc,

TARTARAT Pierre .

Miel de Plaine Foncé :

Médaille d’Or :   LASSIAZ Rémi, REYDET-STARK Dominique, OYANT Louis.

Médaille d’Argent ;  BOIVIN Sandrine, BOVAGNET-PASCAL Josiane, LAIB Loïc,

FORAY Benjamin.

Médaille de Bronze :   Rucher Ecole du Chablais, TARTARAT Pierre, LAGUILLAUMIE Vincent.

Miel de Montagne Clair :

Médaille d’Or :  PRALLET Alain et Robin, DESPRES Patrice, BERTONCINI Damien, CHENAL Joseph.

Médaille d’Argent :   TRANCHANT Baptiste, PELLOUX Alain, LAVOREL Jean-Luc, PUJALTE Brigitte, BERTAMELLE Michel.

Médaille de Bronze :   FROMAGET Michel, JORIOZ Célestin, NICOLLIN François.

Miel de Montagne Foncé :

Médaille d’Or : AGUETTAZ Stéphane et MANONVILLER Bernard, PERNOLLET Michel, LEBIGRE Serge, DELACROIX Louis.

Médaille d’Argent : CARRIER Bernard, CARDON Alain, FEUILLASSIER Marie Madeleine, PERRIER Jean Pierre, SERASSET Dominique, PLANTAZ Pierre.

Médaille de Bronze :   BAZ Eric (2) LASSIAZ Michel, GRAND Cédric, CARERA Michel.

Miel de Haute Montagne Foncé :

Médaille d’or :  MOLLARET Jérôme.

Médaille d’Argent :   OLIVIER Pascal, BERNARD Sébastien.

Miel de Haute Montagne Clair :

Médaille d’Or :   BOROT Henri, FORAY Benjamin, GRAND Daniel.

Médaille d’Argent :   BERNARD Sébastien, REVETR Jean Pierre, MELQUIOT Nicolas.

Médaille de Bronze :   NUER Pierre, VULLIEN Frédéric, PLANTAZ Pierre, OYANT Louis.