Un apiculteur

43 – HAUTE – LOIRE – SYNDICAT D’APICULTURE HAUTE LOIRE

L’assemblée ordinaire du syndicat d’apiculture s’est déroulée au Puy en Velay le samedi 17 Février 2018 à 14H30; le président Robert Coudert ouvre la séance en faisant observer une minute de silence à la mémoire de Mr Pierre Boulon,ancien vice-président du syndicat; la lecture du P.V 2017 est faite par Mme Flandin,vice-présidente, et adoptée; Mr Rochette,trésorier,donne lecture du bilan financier,équilibré grâce à une gestion rigoureuse.

Dans son rapport moral,le président souligne que les fortes gelées de printemps ont sur certains secteurs anéanti tout espoir de récolte,notamment en plaine où les tilleuls et acacias ont subi de gros dégâts les apiculteurs de montagne ont fait une récolte de sapin normale, les ruches sur certaines zones de Haute-Loire ont dû être approvisionnées en sirop pour combler le manque de miel;la sècheresse automnale a stoppé la ponte de la reine,avec pour conséquence un hivernage avec de vieilles abeilles, d’où les pertes importantes de ruches (ce qui fait craindre de nombreux vols !)

A l’heure actuelle grâce aux médias,un engouement exceptionnel pour l’apiculture se développe: tout le monde veut sa ruche, sur son toit, dans son jardin,au mépris des règles de voisinage (cause de futurs conflits).

Un pesticide nommé “closer” a vu son A.M.M suspendue momentanément; devant les scandales à répétition de l’alimentaire, le miel reste une valeur sûre pour le consommateur;
Le problème du frelon asiatique est longuement débattu par Mr Chardon,président du CIVAM;
Mr Hannier, vétérinaire-conseil du groupement de défense sanitaire apicole nous informe d’une réunion sur le varroa le 31Mars à Chadrac;
Mr Clément,nouveau président du GDSA,parle également du frelon et des pistes à suivre en collaboration avec la fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles, avec une réunion des 3 structures apicoles départementales.

En questions diverses, il a été décidé de suspendre notre adhésion à l’ADAA Auvergne-Rhône-Alpes.

L’achat de ruchettes d’abeilles noires est reconduite.

En fin de séance, sont élus: Mme Flandin,Mm Plantin,Rochette,Coudert;(aucun nouveau candidat)

La séance est levée avec le verre de l’amitié.

57 – MOSELLE – RUCHER ECOLE DES AMMONITES DE HETTANGE-GRANDE

Varroa, cauchemar des abeilles et des apiculteurs

Une réunion du syndicat d'apiculteurs

Samedi 13 janvier le Rucher école des Ammonites de Hettange-Grande a organisé une conférence sur le fléau de l’apiculture « le Varroa et les maladies (une douzaine) qu’il transmet aux abeilles ».

Cette conférence s’inscrit dans le Plan Apicole Européen 2017/2019 et coordonnée par l’OVVT Grand Est.

Varroa destructor est un acarien parasite de l’abeille adulte ainsi que des larves et des nymphes. Originaire de l’Asie du Sud-Est, il est arrivé en France en 1982. Seules les îles d’Ouessant en Bretagne sont épargnées.

Ce parasite provoque des pertes économiques importantes en apiculture pouvant atteindre 5 kg de miel par ruche. Il est une des causes de la diminution du nombre d’abeilles.

La conférencière, Emilie WENISCH, vétérinaire diplômée en apiculture, a brillamment captivé l’assistance qui comptait pas moins de 93 auditeurs représentant les ruchers écoles de Metz, de la vallée de la Fensch et de Thionville, invités par le Président du rucher des Ammonites, Alain PEIGNARD.

Toutes les maladies auxquelles l’apiculteur peut être confronté ont été passées en revue, les causes bien sûr et surtout les parades et bons gestes qui devraient permettre à l’apiculteur de garder son cheptel en bonne santé.

62 – PAS DE CALAIS – SYNDICAT APICOLE DU BOULONNAIS

Le Syndicat Apicole du Boulonnais invite ses adhérents à sa prochaine Assemblée Générale qui aura lieu le samedi 10 mars à 15 heures 30 à la salle DUMORTIER, rue de la COLONNE à Saint Martin les Boulogne. Monsieur Joly, vétérinaire du GSA, y interviendra sur le varroa.

La distribution du matériel commandé se fera à partir de 14 heures.

le secrétaire, Joël BERTHE

76 – SEINE-MARITIME – SYNDICAT APICOLE DE HAUTE NORMANDIE

Notre 7ème Printemps des Abeilles et des Apiculteurs se tiendra le Samedi 17 Mars 2018 de 9h00 à 17h00 à Buchy.

Au Programme de cette manifestation :

Deux conférences gratuites seront assurées par Mr Odoux (INRA):

De nombreux stands seront proposés sous la halle : animations enfants, marché au miel, dégustation de miels, ruchers écoles et ceta, démonstration de fabrication de caramel au miel, explications sur la composition d’une ruche et présentation de livres sur l’apiculture.

Distribution des commandes groupées du SAHN.

Vente de matériel apicole.

Un repas de groupe sera proposé aux adhérents qui auront réservé

79 – La Corrida internationale de Magné

La Corrida internationale de MagnéIl s’agit d’une course à pied sur 10 km qui a l’originalité d’associer dans un même peloton nombre de coureurs déguisés, des participants d’un jour et des internationaux de renom, venus l’espace d’un moment faire la grande fête de la course à pied du bout de l’an (31/12/2017 pour la 22 ème édition), avec 1500 coureurs.

J’ ai participé à cette course déguisée en apicultrice ( avec ma vareuse).

J’ai poussé sur 10 km, un ensemble représentant l’environnement des abeilles: une ruchette, un enfumoir, des pots de miel, le tout décoré de fleurs et d’abeilles.Je n’ai pas eu froid, un vrai défi ! j’ai obtenu la 2eme place pour le classement individuel des déguisements.

83 – VAR – UAV et GDSA83

assemblées générales de l’Union des Apiculteurs du VarUAV GDSA83Le 3 février 2018 se sont tenues à Brignoles en salle polyvalente du parc de la foire, les assemblées générales de l’Union des Apiculteurs du Var (UAV) et du Groupement de Défense Sanitaire Apicole du Var (GDSA83).

Pour l’UAV, le président a indiqué dans le rapport moral une année apicole 2017 un peu meilleure que la précédente mais le printemps précoce suivi d’une longue sécheresse puis d’un été chaud accompagné d’incendies et surtout la toujours forte présence du frelon asiatique ont affaibli les colonies pour l’entrée en hivernage. En 2017 les réunions du conseil d’administration, la participation à la foire de Brignoles et le concours des miels, la représentation dans les organisations apicoles ont fortement occupé les administrateurs. Un appel pressant a été adressé aux adhérents pour rejoindre l’équipe dirigeante. Un résultat financier positif et un budget en équilibre concrétisent la bonne santé de l’UAV qui représente à ce jour une centaine d’apiculteurs. Tous ces rapports ont été adoptés à l’unanimité. En clôture de séance le président a obtenu l’accord de l’assemblée pour une aide financière au syndicat des lavandiculteurs pour l’installation de barres chasse abeilles sur les machines à couper les lavandes.

Après une pause et en présence de Mme C. LASSOUTANIE premier adjoint à la mairie de Brignoles représentant le Maire et vice-présidente du conseil départemental, le GDSA83 a ouvert son assemblée par le rapport moral du président. Il a cité la mise à plat du mode de fonctionnement par modifications des statuts, l’amélioration de la gestion et distribution des médicaments, les relations avec le vétérinaire conseil suite à la mise en place du Plan Sanitaire d’Elevage apicole nécessitant l’intervention d’un Technicien Sanitaire Apicole pour visite des ruchers (1/5 par an). L’activité du conseil d’administration représentant 310 adhérents a été soutenue en 2017 avec les diverses réunions décisionnelles internes, la participation aux organismes apicoles et la gestion-distribution des médicaments qui ont permis de traiter 22000 ruches (théorique). Le rapport financier montre une gestion saine et rigoureuse et un budget prévisionnel conforté par l’annonce du versement très prochain de la subvention 2017 autrefois attribuée par le département et maintenant de la compétence de la région. Tous ces rapports ont été adoptés à l’unanimité. Après élections des nouveaux administrateurs et les questions diverses (alertes démoustications, visites de ruchers, fiche pharmacovigilance) la séance a été clôturée par le président.

Après un repas convivial, le vétérinaire conseil a présenté les méthodes de lutte antivarroa par utilisation d’acide oxalique (dégouttement, sublimation) suivi de la présentation des méthodes populationnelles de lutte contre le varroa par un technicien ADAPI.

Cette journée d’échanges s’est terminée par la remise des médicaments aux apiculteurs présents sans oublier la collecte des lanières usagées.

90 – TERRITOIRE DE BELFORT – L’ABEILLE BELFORTAINE

Assemblée générale de L'ABEILLE BELFORTAINE« L’AG de notre syndicat s’est déroulée le samedi 3 février à 10h au centre culturel de Belfort Nord en présence de 75 adhérents.

Après quelques mots de bienvenue, Le président BONNAIN présente le rapport moral et le bilan financier du syndicat ainsi que l’actualité du rucher école et le compte rendu des actions de l’année apicole écoulée. Le rapport et le bilan sont approuvés à l’unanimité.

Il présente également le plan d’actions 2018 de l’abeille Belfortaine et délivre les informations d’actualité utiles aux adhérents du syndicat.

Le nombre d’adhérents augmente régulièrement depuis plusieurs années et atteint 120 à fin 2017.

Le tiers sortant est réélu. Félicitations à Me PARISOT, Mr MICHALET et Mr SCHAEFFER.

Thierry BROCARD Technicien Sanitaire Apicole présente ensuite son rôle et les actions sanitaires de terrain prévues en 2018 sur notre zone.

Une tombola fait quelques « heureux » parmi l’assistance et le verre de l’amitié est offert en clôture de séance.

Ceux qui le souhaitent se retrouvent ensuite lors d’un repas « Au pied du Lion ».

Rédacteur F Hoffmann

91 – ESSONNE – SAVE et GDSA

Assemblées Générales du SAVE et du GDSA

Le 27/01/2018, le Syndicat des Apiculteurs du Val d’Essonne et le GDSA 91 ont innové en faisant leurs assemblées générales ensemble à Montlhéry et pour la première fois.

Ce fut une réussite.

Les 150 apiculteurs présents sous la houlette des 2 présidents ; madame Cécile LAPIERRE pour le SAVE, et monsieur Yves BAUDRON pour le GDSA ont pu apprécier les interventions du Docteur Vétérinaire, madame Odile FARGE, référente pour l’Essonne, sur la problématique du Varroa , ainsi que l’intervention de Messieurs Yves BAUDRON et Laurent DECHARGERES sur la cire contaminée .

On retiendra également qu’en 2017, en plus de nombreuses activités, le SAVE a initié 34 agriculteurs à l’apiculture en 2 formations de 2 jours à la demande de la chambre d’agriculture de l’Essonne .

En fin de réunion, le GDSA a distribué les produits phytosanitaires aux adhérents, et la journée s’est terminée par un verre de l’amitié.