Le JAFFRÉ’S BEE PROTECTION DEVICE (JABEPRODE)

Constitution, mode de fonctionnement et d’emploi du Dispositif de Capture Sélectif pour Frelons Asiatiques : le Bac de Capture Préventif sélectif & Autonome (BCPA)

1.     Le Module d’Accès Sélectif (MAS) ou JABEPRODE :  Il sera fixé sur une Cage De Capture (CDC) et permettra l’introduction sélective des Frelons Asiatiques (FA). Constitution : Un entonnoir de forme tronc pyramidale fixé sur une platine base grillagée.                                                                                                                    Le grillage  permet le passage des abeilles et autres insectes de taille équivalente ou inférieure au travers des mailles et plus aisément en sortie qu’en rentrée grâce à une pente adaptée et dans les meilleures conditions d’aisance et de rapidité.
Les Jabeprode permettent la circulation des effluves. La fixation d’un MAS sur le support se fera, après la découpe d’une fenêtre, par pointage (par ex. sur bois, photo) ou par collage (résine colle polyuréthane ou néoprène pour le support plastique) sur la CDC et par un recouvrement d’1 cm.                                                                                                                                  L’extrémité mince et sélective du tronc pyramide grillagé, dirigé vers l’intérieur de la CDC permet le passage aisé des reines de FA car parfaitement calibré au thorax d’une reine de FA tout en interdisant celui d’une reine de frelon européen.
La profondeur du tronc pyramide du module et sa structure totalement aérée est suffisamment longue pour éviter au FA de retrouver la sortie (principe de la nasse).
Les expérimentations menées en 2017 ont permis de constater qu’aucun FA entré n’en est jamais ressorti.

2. LE BCPA qu’elle qu’en soit sa forme, sa nature ou sa capacité, (Caisse de vins en bois, boite en plastique, ruche…) est toujours constitué de quatre éléments : le contenant de l’appât, les Modules d’Accès Sélectifs en vis-à-vis dans la plus grande longueur pour optimiser la circulation des effluves, et la cage de capture dont le fond est couvert d’un fin grillage. Un isolant puis le toit, le plus long possible aide aussi à la canalisation des effluves. L’ouverture large du MAS assure ainsi l’attraction, l’accueil et la capture de l’intégralité des reines de FA de l’environnement du BCPA sur de très grandes distances (plusieurs centaines de mètres) qui seront évaluées en 2019.

 

3. Types d’appâts : Ceux qui, jusqu’ici, ont montré la meilleure efficacité sont constitués de cires mielleuses (opercules des récoltes ou cadres de miel brisés menu) qui doivent impérativement être protégées par un grillage fin (de type grillage inox fin utilisés pour l’aération des planchers de ruches ou de la grille à propolis souple et fine pour les apiculteurs ) pour interdire l’accès à tous les insectes.
Trois raisons à cela :
1-  La nécessité d’une sortie rapide des insectes non cible de la CDC (car ils ne peuvent accéder à l’appât) est évidente et pour éviter qu’ils ne deviennent les proies des FA déjà présents dans la CDC. Toutefois, le stress des reines du frelon n’induit pas ce réflexe si elle ne s’est pas alimentée.
2- Le risque potentiel de transmission de pathologies par la contamination des abeilles par des spores de loque américaine qui pourraient être présents dans les cires mielleuses (ou jus de cirier). En été, il est possible d’utiliser de la matière carnée issue de restes crus de poisson non protégés (à remplacer tous les deux/trois jours), le Nuöc Màn (à base de jus de poissons fermenté) parait donner aussi de bons résultats.  Les restes de poissons gras, les crustacés et coquillages sont des substances carnées très prisées par les FA ouvrières pour nourrir leur progéniture.  Pour ceux qui ne disposent pas de cires mielleuses, le mélange de sirop de fruits rouges, de cidre artisanal saturé en sucres auquel on peut rajouter des restes de confiture ou de pots de miels oubliés au fond du placard feront très bien l’affaire. Des îlots constitués de petites éponges sont d’autant de diffuseurs d’effluves olfactives.
Se rappeler que ce ne sont qu’exclusivement les effluves odorantes qui exhalent des appâts et qui vont attirer les FA. Plus la surface de l’appât sera importante, plus le BCPA aura d’efficacité et « ratissera » large.
3- La nécessité de ne pas nourrir les frelons dont le métabolisme va ralentir très rapidement de ce fait. Sa température va ainsi descendre vite et sa mort intervient généralement au bout de 36h00 (la 2ème nuit). Même un insecte nuisible ne doit pas souffrir inutilement.

 

4.     Périodes de capture et types de JABEPRODE :                                                                                                                          –  La période impérative est printanière pour prévenir la construction des nids de FA. Elle permet la capture des reines à partir de mars. Étant donné la capture de l’intégralité des reines d’un environnement, ne pas prendre en compte la concurrence intraspécifique (combat des reines entre-elles) que celles-ci se font à partir de cette période pour l’usurpation des nids. À partir de fin juin, les captures de reines devraient se faire plus rares, voire s’arrêter, ce qui démontrera ainsi la réelle efficacité du BCPA.
–  Pour les apiculteurs, la présence du BCPA proche du rucher est indispensable à partir du début d’émergence des reines (T° ambiante de 13° pendant 6/7 jours) ou de mars à novembre (ou simplement, jusqu’à l’arrêt des captures des reines fin juin), il en sera installé de chaque côté du rucher, aux extrémités de celui-ci. Un autre au centre, sur l’arrière du rucher leur est complémentaire.
Dès le début du printemps, retirer impérativement du rucher toute ruche morte ou faible qui deviendrait concurrente de votre BCPA pour le miel qu’elle contient (et impératif aussi sur le plan sanitaire).
Le BCPA qui permettra l’utilisation de cades de miel cristallisé pourra être constitué de deux hausses superposées (si vous disposez de cadres de miel de hausse). La première hausse contiendra les cadres de miel, elle sera posée sur un fond de ruche aéré obturé par une portière d’entrée emboitée côté fermeture pour interdire tout passage d’insecte.  Cette hausse sera isolée de celle du haut par le grillage fin décrit plus haut pour protéger l’appât (le mieux) de la taille de la hausse ou d’une grille à propolis tenue écartée des têtes de cadres par calage. La hausse (vide) du haut devenant la CDC, sera équipée des 2 JABEPRODE, elle sera ensuite protégée d’un couvre-cadres et d’un toit bien large pour une meilleure canalisation des effluves.  Si l’on dispose de cadres de corps de ruche, la hausse du bas sera remplacée par un corps de ruche

 

.  La pose des BCPA doit être organisée, la lutte collective doit être réalisée sur les territoires par les collectivités, car elles ont les compétences en matière de régulation des nuisibles. Une répartition des BCPA par un maillage cohérent est indispensable, un BCPA tous les 300m à titre d’expérimentation en 2018.

 

5. Les Frelons Asiatiques peuvent être collectés au bocal avec un petit outil (pinceau…. ou à l’aspirateur sans fil). Leur congélation  est une solution pour leur élimination, toutefois il est utile d’en laisser quelques uns récemment capturés pour « phéromoner » la CDC. Aucun élément n’affecte la santé des insectes non cible qui seraient capturés par les BCPA qu’il est utile de vérifier si possible chaque matin. Les relâcher si présents.
Si vous disposez un (ou plusieurs) BCPA, vous pouvez faire part de vos captures et constatations sur un document (Excel) téléchargeable sur le site Internet : anti-frelon-asiatique.com rubrique Contact/téléchargements.
Contrairement à certaines théories douteuses, la capture sélective printanière de toutes les reines de FA d’un secteur, (avec ou sans BCPA) reste, à ce jour, la SEULE méthode de lutte préventive simple et non coûteuse qui donnera de vrais résultats en matière de régulation de l’Espèce Exotique Envahissante (EEE) Vespa velutina nigrithorax en France et en Europe. Le terme éradication grâce au BCPA, ne sera pas usurpé sur les îles.

 

Denis Jaffré, Initiateur : Du Bac de Capture Préventif, Sélectif et Autonome Le « JABEPRODE »

Lieu-dit Le Pontic / Pont Neuf 29400 LOCMÉLAR Tél : 06 89 55 04 58 Courriel : vespavelutinabzh@orange.fr

 

 

Organisation : À l’heure où j’écris ces lignes, il n’est pas encore défini le nombre de paires de modules d’accès sélectifs que contiendra chaque carton. Ils permettront de monter un Bac de Capture Préventif Autonome “Le BCPA”. Les Jabeprode seront réalisés en injection de plastique recyclé traité anti UV et auront une durabilité d’environ 4 à 5 années.

Le coût des modules d’accès sélectifs ou “JABEPRODE” (pour Jaffré’s Bee Protection Device), sera volontairement bas (9,60€) pour permettre au plus grand nombre de s’équiper et ainsi assurer une lutte efficace par un maillage pertinent des territoires en France et en Europe.

Dès à présent, et pour assurer la protection des ruchers, les groupements et associations d’apiculteurs (GDSA, Syndicats) professionnels et associations environnementales auront la priorité de livraison dans l’ordre d’arrivée des commandes.
Une association d’apiculteurs en Pays de Morlaix et le GDSA 29 ont passé commande.
En cas de commande et dès réception du chèque ou virement, il sera adressé un reçu par voie informatique daté pour s’assurer la priorité de livraison.

L’acompte à verser lors de la réservation sera de 3€ / paire de Jabeprode. En attendant la création de l’entreprise et de son compte associé, celui-ci sera à adresser à Miellerie du Pontic 29400 Locmélar, l’ordre sera : Miellerie du Pontic.

Collectivités et communes (pour les particuliers) peuvent exprimer un “État de besoin” quantitatif pour ce nouveau dispositif de lutte, chacun sera enregistré par ordre d’arrivée de cette expression. Celui-ci est à formuler à vespavelutinabzh@orange.fr. Pour exemple, Brest Métropole a été la première collectivité à faire une demande de devis pour un carton complet de modules d’accès sélectifs qui lui sera adressé dès la création de l’entreprise.

Le BCPA est destiné initialement à la capture des reines du frelon asiatique en prévention des nids mais s’avère aussi sélectif  pour assurer la capture des ouvrières tout au long de la saison d’activité de cette espèce, autrement dit, jusqu’à l’hiver. Pour la protection d’un rucher, il est conseillé d’installer un BCPA à chaque extrémité de celui-ci. Ces matériels devraient être disponibles fin juillet.

Le suivi de l’information du projet JABEPRODE et son mode d’emploi, en attendant la mise en ligne du site de l’entreprise jabeprode.fr, peut se faire sur la page Facebook « Dispositif de lutte préventive contre le frelon asiatique » ou le site associatif de anti-frelon-asiatique.com.

Une proposition de contribution volontaire au projet, pour le financement du moule de plasturgie, y est présentée dans la ligne habituelle du financement participatif. Ceci sera une contribution possible de chacun à la protection des populations, des pollinisateurs, de la biodiversité et de l’activité économique apicole très mise à mal ces derniers temps.

Je me tiens à disposition pour présenter une conférence qui propose des moyens de lutte sélectifs et écologiques non conventionnels pour, enfin, réguler efficacement l’Espèce Exotique Envahissante (EEE). La dernière en date fut présentée le 16 avril à Rouen pour RTE Normandie. La prochaine le 29 juin à St Ouen sur Morin en région parisienne.

Denis Jaffré Coprésident de l’AAAFA.
Initiateur : D’une méthode d’expédition des reines de Vespa velutina (Vv) vivantes.
Du protocole de destruction des nids de Vv au fusil de chasse.
D’une méthode de protection des ruchers par détournement par le poisson.
D’une adaptation par vapeur d’eau et d’air chaud pulsés pour la destruction écologique des nids bas.                                                                                          D’une adaptation de neutralisation des nids de Vv non découverts de Vv en “Cheval de Troie” par les ouvrières.
D’une conférence de plus de 2 heures sur l’EEE proposant des solutions de lutte préventive. Du BCPA et ses “JABEPRODE”, un dispositif breveté, préventif, sélectif et autonome de régulation de Vv. Grand Prix du Concours Lépine 2018 et prix de la Revue du Mérite Agricole 2018.
Pour l’association nationale de lutte sélective et écologique contre Vespa velutina  ici.
Tél : 06 89 55 04 58  /  02 98 68 49 92
L’Association Action Anti Frelon Asiatique sur Internet :  http://anti-frelon-asiatique.com/